LA DÉPENDANCE

Crédit photo : Dalila Assefsaf

Dans ma vie, j’ai cohabité deux fois avec la dépendance d’un tierce. Quelqu’un qui choisissait de tout lâcher pour s’évader. J’ignore comment j’y ai survécu. L’un des deux est mort ; l’autre, je ne l’ai jamais revu.

L’illusion s’évapore toujours au petit matin.

Atlantide

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *